Les enfants de la fleur de chardon

Maria Postu

Dans l’univers de Maria Postu, l’écriture devient une danse séduisante entre les mots. À travers « Les enfants de la fleur de chardon », elle dévoile un style singulier, à la fois délicat et savoureusement marqué de sa touche personnelle. Ses poèmes surpassent la lisière de la poésie conventionnelle,
offrant une expérience littéraire saisissante. Portée par une rhétorique persuasive et émouvante, son œuvre explore les grands thèmes de la poésie avec une maîtrise déjà évoquée par les critiques et les lecteurs. Elle infuse, sans ostentation, tel un cheval de Troie, la nostalgie de l’enfance dans l’âme du
lecteur qui – volontairement – accueille ces vers empreints de résonances universelles. L’amour, indissociable de la vie, est également dépeint, non comme un mythe merveilleux, mais en une palette authentique, dépourvue de tout artifice, plus « humain », dramatique parfois, avec ses vives hypostases. Les vers de Maria Postu s’imposent comme un joyau poétique, une œuvre qui résonne en écho
avec les épopées majeures de la poésie mondiale. Sa ténacité à polir l’expression poétique jusqu’à l’hermétisme alterne avec la réflexion profonde, laissant à la littérature contemporaine l’empreinte indélébile de son talent indéniable.

Format 200 x 200 mm, 86 pages N&B

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *